La preuve magistrale

Home/News/La preuve magistrale

La preuve magistrale

Le débat n’aura plus lieu d’être l’an prochain. Jouer le Geneva Open ne vous empêche pas de réussir un grand Roland-Garros. Stan Wawrinka vient d’en administrer la preuve magistrale lors de sa véritable démonstration de mardi après-midi contre Roger Federer.

Cette victoire de Stan peut faire renverser le balancier. Jusqu’à cette année, jouer la semaine qui précède un tournoi du Grand Chelem relevait de l’hérésie pour les ténors. Aujourd’hui, un Roger Federer doit se demander si les deux matches livrés par Stan au Parc des Esux-Vives n’ont-ils pas comptés mardi à Paris ?!

2016-11-09T12:40:28+00:00 3 juin 2015|